mardi 14 août 2018

Stèle

Moi l'Empereur ordonne ma sépulture: cette montagne hospitalière, le champ qu'elle entoure est heureux. Le vent et l'eau dans les veines de la terre et les plaines du vent sont propices ici. Ce tombeau agréable sera le mien. 
Extrait de Édit funéraire, Stèles. Victor Segalen


Je me revois là-bas
près du vieux pin tordu
à Gyeongju.
 
Je me croyais en Chine
au temps des poètes Li Po
et Wang Wei
ou sur la route de Hokkaïdo
en compagnie de Matsuo Bashõ
et Victor Segalen assis près de la stèle
rédigeait son poème.

Souffles unis dans l'univers
espace et temps abolis
réunis.


Corée du sud, Gyeongju, tombe du roi Talhae, octobre 2016.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire